Tagué: comptoir numérique Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Yoann Duriaux 8:14 am le May 11, 2015 Permalien | Réponse
    Tags : comptoir numérique, , Storytelling, ,   

    Entretien avec la Mutinerie 

    Nous allons vite, trop vite parfois… alors pour ne pas nous tromper de chemin il est temps de comprendre ce que nous avons fait, pourquoi nous continuons de le faire et dans quel but.

    « Nous n’avons pas pris la Bastille pour en faire un opéra… » – Pierre Desproges

    Que ce témoignage puisse servir aujourd’hui et demain à des étudiants, des journalistes, des chercheurs, des élus ou des dirigeants d’entreprises pour s’approprier (et non subir) la 3ème révolution industrielle… en bas de chez eux ! #JFDI

    Codes sources ouverts en lien avec cet entretien


    Pour aller plus loin :

    Le manifeste des Tiers Lieux

    Lire l’intégralité du manifeste sur MoviLab

    Le livre « Tiers Lieux et plus si affinités »

    Tiers-lieux. Et plus si affinités

    livre TiersLieux affinites

    Notre dernière collaboration en date

    Lire l’intégralité de cette recherche-action sur MoviLab

    Notre projet en cours : 2015 – 2020

    Créer une fondation d’utilité publique au niveau européen qui permette de financer et soutenir l’émergence de « preuves de concept » (POC) issus des Tiers Lieux faisant le choix de s’inscrire dans une démarche libre et une documentation à minima open source.

    POCF-logo

    Lire l’intégralité de cette démarche sur MoviLab

    Publicités
     
  • Yoann Duriaux 8:30 am le March 3, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : , comptoir numérique, MediaLab, Open, , ,   

    Bilan de l’OpenWeek de février 

    Du 20 au 24 février, nous avons essayé un nouveau format au Comptoir Numérique : l’OpenWeek

    Pourquoi ce format ?

    pour les coworkers : l’occasion de faire cette semaine toutes les petites taches peut importantes et peut urgentes que l’on se donne mais que l’on ne prend malheureusement que rarement le temps de faire.
    en profiter pour être du coup plus ouvert et plus disponible pour des échanges entre coworkers, point pas toujours évident en semaine classique si l’on veut réaliser son travail.


    pour les usagers et visiteurs : pour se mettre au coworking, il faut le pratiquer, pour le pratiquer, il faut être un minima accompagné… c’est donc pour les intéressés extérieurs de passer plusieurs jours avec des coworkeurs plus attentifs et disponibles aux questions.
    Cette alchime permet également de responsabiliser l’ensemble des coworkers sur leur outil commun de production… au Comptoir Numérique !


    pour la conciergerie et les animateurs salariés du lieu : (re)faire passer des messages sur les règles d’usages, (ré)expliquer le fonctionnement du Comptoir Numérique virtuel (MyURM), traiter les petits problèmes d’organisations…

    mon #FeedBack dans la suite de cet article

    (Lire la suite…)

     
    • Delphine 5:49 le mars 3, 2012 Permalien | Réponse

      Pour ma part, l’Openweek à permis à La conciergerie de bien avancer sur la communication du Comptoir Numérique, en lien avec différents coworkers présents qui ont pris le temps de s’investir dans le projet. Merci à Vincent Raffin (graphiste disruptif) investit à 100%, Sonia Roche (étudiante en sociologie), Gwenn Romanet (coworkeuse) et bien sur notre artiste en résidence Violetta Compain. Ce projet pas facile à faire aboutir en interne à enfin trouvé sa voie et en plus d’une plaquette papier « décapante » verra à ma grande satisfaction un petit film en « image par image » monté de toute(s) pièce(s) en interne #storyBoard#découpage #photos#montage#tobogan 😉

      Pour ce qui est de la pollinisation des Tiers-Lieux, la Corse est venue chercher chez nous des « recettes » mais comme d’habitude est venue « généreuse » en la personne de Marylin Richard (PAM de Folelli) qui a su apporter son regard, son expérience et son enthousiasme.
      Cerise sur le gâteau, l’Amicale Laïque de Beaubrun s’est joint à notre équipe toute la semaine, le fil ne vient que d’être lié entre nos deux structures et avec nos envies fortes d’ouverture, les liens et projets ne demandent qu’ à être tissés. #collaboration#Tiers-lieux#pollinisation#quartier#citoyens 🙂

      Merci à tous

      Delphine Duriaux
      Votre concierge « qui veille »

    • Nicole Turbé-Suetens 9:40 le mars 4, 2012 Permalien | Réponse

      Est-ce que parmi les nouveaux venus de l’OpenWeek il y a eu des salariés ? Si oui, de quels types d’entreprises : taille, secteur d’activité ? Est-ce une population qui a émis le souhait de pouvoir continuer à venir travailler de temps en temps dans un environnement de coworking ? Et surtout, est-ce que ces salariés pensent qu’ils parviendront à convaincre leur employeur ?

    • Xavier de Mazenod 11:12 le mars 4, 2012 Permalien | Réponse

      On voit bien que l’événementiel et l’animation sont une composante essentielle dans le coworking.

      Au prochain #ClavZE lors de la prochaine OpenWeek 😉

    • yoannduriaux 12:31 le mars 4, 2012 Permalien | Réponse

      @Delphine : à refaire alors ?! +1 🙂

      @Nicole : malheureusement non ! Oui nous touchons des salariés qui viennent pendant leur temps de travail ou pendant leurs pauses (ça intéresse), mais il faut reconnaitre qu’il n’arrivent pas encore à s’imaginer (franchir le pas) de travailler ici. Non pas par envie pour la plupart, mais plus par culture et conditionnement : on travail au même endroit et derrière un bureau au milieu de ses collaborateurs… pas le cul assis sur un tonneau hacké au milieu d’un bordel (dés)organisé !!! lol , mais ça progresse 😉

      @Xavier : y a pas photo… et c’est là que les financements publics dans un tiers lieu doivent être investi. +1

      Rdv pour le prochain du 19 au 23 mars en physique… et à distance ! #welcome #CouchSurfing #OpenWeekCN

  • Yoann Duriaux 4:44 pm le April 29, 2011 Permalien | Réponse
    Tags : AperoCamp, Community Manager, comptoir numérique, journaliste   

    « Le journalisme à l’ère d’internet » #AperoCamp, au Comptoir Numérique – jeudi 19 mai à 18H30 

    Quel avenir pour le journalisme à l’heure du plurimédia, des blogs, des réseaux sociaux… ? Comment utiliser les outils numériques pour offrir une information variée de qualité ? A l’initiative de Sandra, journaliste/coworkeuse, le Comptoir numérique ouvre le débat à partir de 18h30 le jeudi 19 mai à l’occasion de son ApéroCamp. Un rendez-vous convivial autour d’un verre et d’un buffet propice à la réflexion et l’échange de savoirs. Ouvertes à tous, les discussions seront en particulier consacrées à la rédaction du futur et à la cohabitation entre blogueurs et journalistes.

    Le comptoir numérique fait partie de ces nouveaux lieux de « travail collaboratif » comme la Cantine à Paris ou le Hub de Bruxelles. Cet espace de coworking rassemble des indépendants et télétravailleurs de l’ère 2.0 qui se retrouvent pour partager un bureau, une connexion internet et où l’échange facilite la création de projets et l’innovation… Dans ce tiers lieu, entre l’entreprise et le domicile, journalistes, designers, traducteurs, e-commerciaux, graphistes, etc. se forment aussi mutuellement à la pratique du numérique.

    Journalistes, blogueurs, community managers…, le sujet vous intéresse ? Pour en débattre, rejoignez-nous au Comptoir numérique

    Lieu : 7 place du Maréchal-Foch à Saint-Etienne, à 5mn à pied de la Cité du Design -Entrée libre

    Home

    Pour plus d’informations, contactez Delphine au 04 77 93 32 26.

    un AperoCamp est un format de la marque collective Explorateurs du Web

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler
%d blogueurs aiment cette page :